• Mémoire d'une fleur - Chapitre 4

     

    Mémoire d'une fleur - Chapitre 4

     

     

     

    Hana : Quoi ? … Mais qu’est-ce que tu racontes ?

    Won : Je suis sérieux Hana. Pardonne-moi mais ce n’est pas contre toi.

    Hana : Alors pour quelle raison ? Explique-moi, je ne comprends pas !

    -Driiiiiiiiiiiiiiiing ~-

    Won : … Excuse-moi … Allons en classe.

    Hana : Won …

    Il se retourna pour aller dans sa salle. Je fis de même mais il m’était impossible de me concentrer en cours. Je repensais à ce que Won m’avait dit… Je n’ai pourtant rien fais. Il a dit que ce n’était pas contre moi, mais alors pourquoi ? Je me posais mille et une questions. Il doit surement y avoir une bonne raison à tout ça…

    Durant la pause déjeuner, Won n’étais pas venu nous rejoindre. Tsui non plus. Il devait surement discuté entre garçon. Je racontais à Mei ce que Won m’avait dis. Elle pense tout comme moi qu’il y avait une raison à cette rupture soudaine.

    Mei : Tu n’as rien fais de mal je te rassure. Et puis, je sais que Won t’aime énormément, il ne t’aurait pas quitté aussi simplement. Il doit  y a voir une autre raison à ça. Il faut que vous en parliez tous les deux.

    Hana : Oui je sais bien …

    Mei : Tu sais, si ça se trouve avec Tsui, ils sont en train d’en discuter. Connaissant Tsui, comme lui aussi il soutient votre couple, il saura résonner Won en cas de mauvaise passe. Ne t’en fais pas.

    Hana : Je l’espère.

     

    Je me sens rassurée de parler avec Mei. Et puis je pense que je peux aussi compter sur Tsui.

    Nous avions sport juste après manger. Aujourd’hui c’est sport d’équipe, du basketball. Le professeur nous indiqua les équipes. J’étais séparée de Mei mais je me retrouvai dans l’équipe de Kyota. Je ne suis pas si mauvaise en sport mais le basket… Ma taille est un mauvais atout dans ce cas là. Il est impossible pour moi de défendre correctement ou de réceptionner le ballon. Mes adversaires sont si grands ! Mei me regarda en rigolant. Un peu plus tard, une autre classe nous rejoignit sur le terrain, c’était la classe de Noshiro. Les garçons avaient les yeux rivés sur lui « C’est lui ! C’est Noshiro Akira, le capitaine de l’équipe de basket ! ». Mei aussi les avaient rivés sur lui, elle devint toute rouge. Elle est vraiment amoureuse… C’est justement son équipe qui joua contre celle de Noshiro. Elle était excitée et me dit « J’aurais préféré mater ce match plutôt que de jouer contre lui… », je rigolais et lui souris. Pendant que je regardais le match, assise sur le côté avec des camarades de classe, l’histoire avec Won me tracassait toujours autant. J’avais vraiment peur que tout soit définitivement fini.  J’entendis une voix derrière moi « Hana ! », je me retournai pour voir Kyota. « Est-ce que ça va ? Tu n’as pas bonne mine. » Ca se voit tant que ça ? Ca m’embête qu’il se rend compte que quelque chose ne vas pas, il est vraiment trop observateur  « Ca va, je suis juste fatiguée ». Le sifflet avait retendit, c’était Mei, elle s’était blessé. Je crois qu’elle s’est pris un coup de coude dans le nez par Noshiro. Simple hasard ?

    Noshiro : Ca va ? Tu peux te relever ? Je suis vraiment désolé !!!

    Mei : … C-Ca va …

    Noshiro : Tu saignes du nez. Allez viens lève-toi, il faut t’emmener à l’infirmerie.  (lui tend la main)

    Mei rouge pris la main de Noshiro : … M-Merci…

    Noshiro : Ne me remercie pas.

    Professeur : Ca va aller ? Hana tu veux bien l’accompagner à l’infirmerie ?

    Hana : Oui ! Ca va Mei ?

    Mei : Je vais avoir un de ces bleus au nez … C’est ridicule.

    Hana : Haha, mais non.

    Mei rouge : ….

    Hana : N’empêche quel hasard tout de même ! Il t’a même tendu sa main dis donc !

    Mei rouge : Hana ! Tais-toi je … Je ne m’en remets pas tu vois j’ai … Pris la main de Noshiro !!!

    Hana : Haha

     

    Mei est vraiment trop mignonne.  Elle était gênée d’avoir saigné du nez devant Noshiro « Ce n’est pas beau à voir, pourquoi devant lui ? » me disait-elle.

    Plus tard après les cours, Mei voulais passer à la superette du coin.  Je voulais l’accompagné mais je vis Won qui attendait devant le portail du lycée. Il m’attendait.

    « Hana, je peux te parler ? » Mei me regarda et je compris tout de suite qu’elle voulait que j’y aille. Je m’excusai auprès de Mei et alla avec Won. Mettons les choses aux clairs. Je veux comprendre ce qui se passe.

    Nous marchions côte à côte en silence. Personne n’osait commencer la conversation. C’est finalement Won qui commença à parler.

    Won : J’ai réfléchis à tous ça et … Je n’aurais jamais du te dire ça Hana.

    J’avais du mal à comprendre ce qui se passait.

    Won : En faite, il s’est passé pas mal de chose ces derniers temps. Beaucoup de choses m’ont perturbée et tout s’embrouille dans ma tête. Si tu veux savoir ce qui c’est passé durant mon absence, je vais tous t’expliqué.

    Hana : Oui, je t’écoute.

    Won : Comme tu le sais, je suis parti à la recherche de mon père aux environs de Shibuya.  Arrivé là bas, j’ai pus constaté que certains quartiers craignait vraiment, je dois avouer que ça m’a fais flippé. J’ai fais le tour des commerces en montrant une photo de mon père. J’ai su plus tard qu’il travaillait dans un bar et c’est comme ça que j’ai pu le retrouver. Mais, j’étais choqué de voir que mon père n’était plus même. Aussi bien physiquement que mentalement. Le connaissant, je pensais qu’il aurait été heureux de me revoir, qu’il m’aurait pris dans ses bras, comme avant. Mais je m’étais trompé. Sa réaction n’était pas celle que j’espérais. Lorsqu’il m’a vue, il m’a demandé ce que je faisais ici, que je n’avais rien à faire ici. Alors que je voulais de l’aide de sa part, il m’a ignoré et rejeter.  Je n’ai pas compris pourquoi. Au final, il m’a dit de repartir, mais comme je persistais, il m’a frappé. Enfin frappé, c’est faible comme mot. Je dirais qu’il a complètement perdu les pédales … 

    Alors je vois, c’était donc ça. C’est de là que viennent toutes ses blessures. L’histoire de Won me fis énormément de peine. J’en eu des larmes pour lui. On remarque tout de suite à quel point, Won est mal.

    Won : Ma mère m’a toujours rejeté, alors j’étais heureux que mon père soit différent. Je l’aimais énormément. Mais maintenant si même lui me rejette, comment veux-tu que je ne craque pas… J’arrive à un point où je ne sais plus quoi faire de ma vie. Du coup, je fais n’importe-quoi, je prends des décisions de travers. Pareil avec toi …

    Hana : Won…

    Won : A vrai dire en revenant, j’étais tellement déprimé que je ne pensais même pas à toi. C’est ensuite que je me suis dis, que je ne voulais pas te mêler à ma vie de merde. Je ne veux pas que tu me vois dans des états pareils. Je suis si pathétique que j’oserai même plus me montrer. Et c’est justement parce-que je t’aime, que j’ai préféré rompre avec toi, car je ne veux pas t’entrainer dans ma sombre vie, toi qui est si souriante et enjouée tous les jours.

    Hana : Qu’est-ce que tu racontes comme bêtises ? Tu te rends compte de ce que tu dis ? Comment ça tu ne veux pas que je te vois ainsi. On est un couple, il est normal que je partage tout tes sentiments et secret. En aucun cas je ne te jugerais, je suis au contraire là pour te conseiller, te protéger, pour prendre soin de toi. En quoi ça change que je sois avec toi ou non. Tu sais, même sans être avec toi, je me serais inquiétée comme pas possible et puis je suis obligée de me sentir mal et triste mais je ne déprimerais jamais autant que toi. Et c’est justement parce-que tu déprimes que je ne dois pas perdre mon sourire, car si moi je le perdais, qui serais là pour te redonner le moral ? J’ai conscience de tout ça, tu le sais et c’est parce-que je t’aime que je saurais rester forte pour toi !

    Won : Hana … (regarde Hana et la pris dans ses bras) Je t’aime tellement ! Pardonne-moi !

    Hana : Je t’aime aussi Won. Ne t’inquiètes, je resterais avec toi quoi qu’il arrive.

    Won : Merci. (Embrasse Hana)

    Sur le chemin du retour, je n’avais plus envie de lâcher sa main ni de me séparer de son corps si chaud. Il me raccompagna chez moi puis m’embrassa de nouveau pour me dire au revoir. Il se retourna une dernière fois pour me saluer. « Ca va aller chez toi ? » lui demandais-je inquiète. « Oui, t’en fais pas. A demain ». C’est sous cette fraiche nuit que je le vis s’éloigné petit à petit avant de rentrer chez moi.

    « Kyaah  ~ Il est toujours aussi beau ! Tsuii ~ » Des le matin, des cris d’hystéries se firent entendre au lycée. Evidemment ce cher Tsui faisait encore une fois, tout pour se faire remarquer par ces jeunes demoiselles.

    Tsui : Haha, vous êtes trop gentilles les filles ! (clin d’œil)

    Fille1 : Tsu-Tsuiii ~

    Fille2 : Dis, je peux te prendre en photo ?

    Tsui : Mais bien sur ! Avec toi évidemment !

    Filles : Kyah ~ Trop mignon !

    Mei  soupire : Désespérant… Tout ça pour une coupe de cheveux, c’est ridicule.

    Won : Bin c’est Tsui.

    Hana : Won, on te regarde aussi tu sais ?

    Won : Oh, vraiment ?

    Hana : Ne fais pas exprès de ne pas le remarquer…

    Won : Je m’en fiche, du moment que toi tu me regardes Hana !

    Hana :

    Mei  soupire : Alala ces tourtereaux…

    Tsui : Haha

    Mei : Pourquoi tu rigoles ?

    Tsui : Pour rien. (Sourit)

    Mei : Hmm… T’es un imbécile heureux alors !

    Tsui : Hahaha oui si on veut !

    Mei : Hm.

    Tsui : Tu n’as rien à me dire ?

    Mei : De quoi ?

    Tsui : Bin mes cheveux !

    Mei : Tu les as coupés, et alors ?

    Tsui : Et alors ?! Mais, tu es la seule à ne pas dire « Kyah, ça te va trop bien » !

    Mei : Pourquoi je devrais dire ça, imbécile.

    Tsui : Bon bon …

    Mei : C’est vrai que ça te vas plutôt bien. Ca te rend plus sérieux déjà.

    Tsui sourit : Hehe c’est vrai ? Merci ~

    … : Mei je te cherchais !

    Mei : No-Noshiro !

    Noshiro : Salut ! Tu vas mieux ? Encore désolé pour hier…

    Mei : Ah, non non ne t’excuses pas ! Je vais bien ne t’en fais pas !

    Noshiro : Tant mieux. 

    Tsui : Avec son pansement au nez ça donne un côté rebelle haha !

    Mei : Tss

    Noshiro : Rebelle tu trouves ? haha

    Tsui chuchote à Mei : Dis quelque chose si tu veux commencer à l’aborder.

    Mei rouge : Euh.

    Noshiro : Oui ?

    Mei : (blanc)

    Tsui : Tiens au faite ! Si on mangeait tous ensemble ce midi hein ? Ca fait longtemps qu’on à pas manger ensemble ! D’ailleurs, tu me dois un repas Noshiro, tu t’en souviens ?

    Noshiro : Haha oui c’est vrai. C’est d’accord alors !

    Tsui : Cool !

    Noshiro : Bon je vous laisse, à tout à l’heure alors !

    Tsui : A plus ! (tapote le dos de Mei)

    Mei : A-A plus tard ...

    Tsui : C’est fou comme tu es timide Mei !

    Mei : Je ne suis pas timide ! C’est de ta faute !

    Tsui : Tu rigoles, c’est plutôt grâce à moi ! Tu vas manger avec lui pour la première fois ! T’es pas contente ? Profites-en pour discuter avec lui !

    Mei rouge : …

    Tsui : Je t’aiderais si vraiment tu en as besoin.

    Mei gênée : … Merci.

    Tsui sourit : … Tiens, Hana et Won en ont profités pour s’éclipser ? Les coquins.

     

    Tsui nous avait demandé de les rejoindre  pour le déjeuner. Comme d’habitude nous déjeunions au parc du coin. Won était en retard. Il était convoqué chez le proviseur. Peut-être à cause de ses absences et ses problèmes familiaux.

    Tsui : Tu as encore fais un bento pour Won ? C’est mignon ! Et toi Mei, qu’as-tu fais aujourd’hui ?

    Mei ouvre sa boite de bento : Omurice au poulet farcie, salade de choux au sésame, tempura accompagné d’une sauce soja.

    Tsui : Woaw ! Comme d’habitude j’en ai l’eau à la bouche ! Je peux avoir un bout ?

    Mei : Tu as déjà ton repas !

    Tsui : Je veux juste gouter un peu.

    Mei : Mange d’abord ce que tu as !

    Tsui : Bon d’accord. Tu sais Noshiro, Mei cuisine super bien !

    Noshiro : Je vois ça, ça à l’air très appétissant !

    Mei gênée.

    Tsui : Haha, t’aimes ça la bonne bouffe hein !

    Noshiro : Qui n’aime pas !

    Won arrive : Me voilà ! Désolé pour le retard !

    Hana : Alors ?

    Won : Bin tu sais avec mes absences et tout ça … C’est normal qu’il veuille me voir. Je te raconterai en détail plus tard.

    Hana : Ok. Tiens ton bento.

    Tsui : Celui de Hana à l’air bon aussi ! T’es un chanceux Won ! Hana, je peux en avoir un bout ?

    Hana : Euh…

    Won : Pas touche c’est pour moi ! Au lieu de faire ton Don Juan, tu n’as qu’à te trouver une petite-amie qui te fera un bon bento !

    Mei : Une petite-amie fixe, de préférence !

    Noshiro : Haha

    Tsui : Mais, pourquoi vous êtes tous si durs avec moi …

    Mei : Tss, arrête de faire la comédie ! Tiens mange !

    Tsui : C’est pour moi ?

    Mei : Bin oui ! T’aime ça les tempuras non ?

    Tsui : Oui ! Merci Mei chaan !!

    Mei  à Noshiro : Tiens. Ce n’est pas juste si tu es le seul à ne rien recevoir.

    Noshiro : C’est gentil, tu n’es pas obliger.

    Mei : Je n’ai pas très faim de toute façon !

    Noshiro : Ah, merci alors. Je te revaudrais ça, en plus de ta blessure !

    Mei : Mais non mais non haha.

    Noshiro : Hmm, si c’est toi qui les as faits, bravo, c’est délicieux !

    Mei gênée : Ah… Merci !

    Hana sourit.

    Tsui : Il serait peut-être temps qu’on te trouve un petit ami Mei, pas vrai Hana ?

    Hana : Mais oui ! Depuis le temps que j’essaie de la caser !

    Tsui : Une si jolie fille qui fait de bon bento, vraiment c’est du gâchis !

    Hana : Je suis tout à fais d’accord avec toi, haha !

    Mei chuchote : Vous deux, je vais vous tuer !

    Won à Mei : Laisse-les dans leurs délires niais.

    Noshiro : C’est vrai ça, pourquoi une fille comme toi n’a pas de copain ? Tu ne trouves personne à ton goût au lycée ?

    Mei rouge : Euh … C’est-à-dire que… Hm, oui c’est ça…

    Noshiro : Ah, je vois.

    Mei à Won : Won, retient moi ou je vais les tuer …

    Won : Haha, c’est plutôt drôle comme situation.

    Mei : Toi aussi !

    Tsui : D’ailleurs, toi aussi Noshiro ! Qu’est-ce que tu attends ?

    Noshiro : Moi ? Haha

    Tsui : Quoi haha ? C’est pas une réponse ça !

    Noshiro : Bin, disons que c’est plutôt compliqué… 

    Tsui : Ah je vois.

    Mei : … Bon Tsui, parlons d’autre chose ! Tu vois pas qu’il est mal à l’aise là !

    Tsui : Pardon !

    Ce pique-nique se termina dans la joie et la bonne humeur. Tsui s’est fait frapper par Mei car il avait trop parlé. Quant à elle, elle avait l’air plutôt déçue, surement à cause de Noshiro. Décidément, ce garçon lui monte vraiment à la tête.

    Mei soupire : J’en peux plus Hana ! Il est tellement beau et en plus de ça, il est gentil ! C’est de pire en pire, je l’aime trop ! Mais c’est mort pour moi ! Ah ~ Que dois-je faire ?!

    Hana : Du calme. Ecoute, je ne pense pas que tu peux dire ça maintenant. Vous venez à peine de discuter ensemble. Il est encore trop tôt pour perdre espoir ! Le jour où tu auras la preuve que c’est mort, là tu pourras te plaindre.

    Mei : Mais il a dit que c’était compliqué…

    Hana : Compliqué ne veux pas dire que qu’il n’est pas intéressé. Attend de voir comment évolue les choses. Et puis, tu devrais faire un effort si tu veux l’aborder !

    Mei : C’est dingue comme vous êtes à fond, toi et Tsui…

    Hana : On te soutient voilà tout !

    Mei : Tu as sans doute raison. Je ferais des efforts …

    Hana : Bon je te laisse, j’ai club.

    Mei : Ah oui, je pense que je vais rentrer.

    Hana : On se contacte plus tard !

    Mei : Oui, bon courage !

    J’avais club de  gym ce vendredi soir. Won aussi était occupé dans son club de taekwondo. Tsui lui faisait du basket avec Noshiro. Seule Mei n’avait pas club le vendredi soir. « Tsui m’a proposé d’aller les voir s’entrainer au club de basket lui et Noshiro… J’hésite à y aller. » Elle ne sait pas mentir, en réalité elle meurt d’envie d’y aller. « Vas-y ! Tu supporteras Noshiro comme ça ! » Sa petite tête embarrassée me fait rire. Elle décida finalement d’aller au club de basket.

     

    -------------------------------------------------------------

    ...: Attention le ballon Tsuii-Kuuun ~

    ...: Noshiro-Kuun tu es tellemeent fort !

    ...: Kyaaah, ils sont tellement beaux !

    Mei : ... Mais qu'est-ce qu'il m'a pris d'accepter de venir ici, SEULE ...

    Bonsoir, moi c'est Mei. Comme vous pouvez le constater, j'ai accepté de venir voir l'entrainement de basket de Tsui et Noshiro, entouré de ... Jeunes filles hystériques... A gauche ce trouve le "Fresh Captain " fanclub, qui comme indiqué, est le fanclub qui soutient le capitaine de l'équipe Noshiro. A droite ce trouve, le "Mister Lover" fanclub, qui n'est autre que le fanclub de Tsui qui est... Largement supérieur à celui du "Fresh Captain" fanclub. Et au milieu, il y a moi. Je ne suis pas du  genre hystérique alors je n'ai pas envie d'intégrer ses bandes de dégénérés.Je veux juste apprécier le match... «Eeeeeh ~ Il y a faute !! Faute sur Tsuii ~ ! Stop arrêtez le jeu !! C'est injuste !! » Enfin, si j'y arrive. -sifflet- «On fait une pause!»

    Tsui : Yo, Mei-chan, tu as finalement décidé de venir ! 

    Mei: Oui mais je regrette tu vois. 

    Tsui: Oh? Pourquoi ça ? Le match ne t'as pas plus ? 

    ...: Ooye ! Tsuii-kuun Tsuii-Kuun ! Tu étais vraiment géniaal ! 

    Tsui: Oh vraiment ? Merci beaucoup !

    Mei: ... 

    Tsui: ... En tout cas, je ne t'ai pas entendu du match, tu pourrais nous supporter quand même !

    Mei: Ce n'est qu'un entraînement. Et puis tu as ton fanclub qui est assez bruyant pour ça !

    Tsui: Oh je vois... Tu es jalouse Mei ? 

    Mei: Jalouse de quoi ? 

    Tsui: Tu veux intégrer la "Fresh Captain" team aussi ?? 

    Mei: Qu'est-ce que tu racontes ? Absolument pas !

    Tsui: Haha, je rigole !... Noshiro est partis dans les vestiaires, fais lui un petit coucou quand il sortira! J'y retourne a plus'! 

    Mei: ... Lui faire coucou quand il ... (aperçoit Noshiro) 

    Noshiro souris vers Mei: Salut ! (signe de la main)

    Mei génée: Euh ...

    ...: Kyaaaah vous avez vus !! Noshiro c'est tourné vers le public ! 

    ...: Il devait surement nous faire coucou ! 

    ...: Whaouu ~ Qu'il est beau !!!!

    Tellement bruyante... Et ce vacarme dura pendant tout l'entrainement... Ma tête était lourde, je n'en pouvais plus ! Désormais, je n'irais plus aux entraînements je pense... Trop de bruit ! En sortant du terrain, Tsui m'avait dit de l'attendre pour me raccompagner chez moi. Je ne sais pas, est-ce une bonne idée d'attendre ? Si je suis venus, c'était uniquement pour voir Noshiro... 

    ... : Tu en fais une tête dis-donc, ça va ? 

    Mei: Ah oui ça va ! 

    Noshiro: Ah bon, tant mieux ! Tu avais l'air ailleurs.

    Mei: J'ai ... Un peu mal à la tête à cause de tout ces cris...

    Noshiro: Haha tu parles des "fans" ? C'est vrai qu'elles sont bruyantes ! La prochaine fois, essais de t'asseoir un peu plus loins !

    Mei: Oui je verrai ...  

    Noshiro: Tu attends Tsui ?

    Mei: Oui je l'attends. 

    Noshiro: Ah, moi aussi.

    Mei: ... 

    Tsui : Désoléé pour l'attente !! Hehe Au faite, finalement j'ai une urgence alors je ne pourrai pas te raccompagner Mei chaan! 

    Mei: Quoi ? Bon c'est pas grave.

    Tsui: Désolé ! Mais bon, je ne veux pas qu'une jeune fille rentre seule à cette heure-ci ! Alors Noshiro, est-ce que tu peux l'a raccompagner à ma place s'il te plait ? 

    Noshiro: Oui pas de problème.

    Mei: N-non ! Noshiro san ce n'est pas la peine! Je peux rentrer toute seule chez moi, ne t'embêtes pas !

    Noshiro : Tsui a raison, il est tard, c'est mieux de t’accompagner ! 

    Mei: D'accord... Merci !

    Noshiro: Je t'en prie !

    Tsui: Sur ce je vous laisse, j'ai un rendez-vous qui m'attends. Bye byee ~ !

    Noshiro: Ce Tsui alors ...

     

    Sur le chemin du retour, j'étais seule avec Noshiro. Il y a beaucoup de blanc, je ne sais pas de quoi parler ... Noshiro est sur son portable... Je dois vraiment être ennuyeuse ... Pourquoi je suis si timide ?

    Noshiro: Dis, vous êtes proches avec Tsui non ? 

    Mei: Avec Tsui ? Non pas autant que ça.

    Noshiro: Vous ne vous connaissez pas depuis l'enfance ? 

    Mei: Si, mais il m'énerve plus qu'autre chose.

    Noshiro: Vraiment ? Mais vous êtes quand même amis ? 

    Mei: Oui oui.

    Noshiro: Je vois, c'est vrai que Tsui est compliqué comme mec.

    Mais parlons, plutôt de toi. Tu sais que j'ai beaucoup entendu parlé de toi ? 

    Mei: Comment ça ? 

    Noshiro: Rien de grave je te rassure. Tu sais qu'on t'appelle "La princesse au coeur d'acier" au lycée ? 

    Mei: Et pourquoi ce surnom ? C'est ridicule !

    Noshiro: Haha oui je suis d'accord. Eh bien on te décris comme telle, une jolie fille, soignée et intelligente mais que les gens n'oses pas approché. 

    Mei: Vraiment ? ... 

    Noshiro: Tu sais, il y a beaucoup de fille qui t'admire mais qui n'ose pas te parler car tu as l'air d'être solitaire. Enfin, a part avec Hana mais c'est l'impression que tu donnes aux autres. Pareil pour les garçons, il y'en a beaucoup qui veulent t'aborder mais qui n'ose pas.

    Mei: Je vois... Je suis censée bien le prendre ? ...

    Noshiro: Haha, tu sais, il ne faut jamais prendre des rumeurs pour la réalité, certaines personnes parlent trop c'est tout. Personnellement, je ne crois pas à tout ça et la preuve, je te parle, ça signifie bien que ses rumeurs sont fausses ! (sourit) 

    Mei génée : (Ne... Fais pas un sourire pareil ~) M-Merci...

    Noshiro: Pourquoi tu me remercies ? Tu es bizarre haha. C'est mignon. 

    Mei rougis: (Heein mignon ? Qu'est-ce qui est mignon ??? ) ... Euh ...

    Noshiro : Hm?

    Mei: Je- J'habite ici ! Tu peux y aller merci de m'avoir raccompagné !! 

    Noshiro: Oh, c'est rien ! Bon alors, a lundi ! Bonne soirée ! 

    Mei: Oui bonne soirée ! ... 

    C'est ainsi que ma petite soirée du vendredi ce termina ... J'aurais voulus que cette marche soit éternelle ...

     

    Mémoire d'une fleur - Chapitre 4

     

    Mémoire d'une fleur - Chapitre 4 fin.

     

     

    « Mémoire d'une fleur - Chapitre 3 Mémoire d'une fleur - Chapitre 5 »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Août 2014 à 00:55

    Ouah !! C'est trop bien ! Merci pour ce chapitre super bien écrit encore >w< !

    Sérieusement, j'adore ! Pourtant, j'aurai préféré le couple Mei/Tsuii plutôt que Mei/Noshiro :p Je ne sais pas pourquoi, mais bon x)

    En tout cas, bonne continuation, j'ai vraiment hâte pour la suite ! :D

    2
    Dimanche 10 Août 2014 à 01:50

    Merci beaucoup !! Je suis contente que tu es appréciée ce chapitre que tu as tant attendu ! ^^

    Je ne veux pas spoiler l'histoire mais ... Il y'a encore pleins d'autres surprises !  

    3
    Dimanche 10 Août 2014 à 04:56

    Des bonnes ou des mauvaises surprises ? (Selon ce que je voudrai bien :p )

    En tout cas, j'ai bien fait d'attendre ! :D

    4
    Mardi 7 Octobre 2014 à 23:49
    j'adore j'ai dévoré cette fic, l'histoire est passionnante, dis moi tu eux bien me prévenir pour la suit, 'il te plaittt?
    5
    Mardi 11 Novembre 2014 à 01:38

    Hello ~ Merci de lire ma fic ! Je te préviendrais lors des prochains chapitres ! A bientôt ! ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :